Aide Retour à l’Emploi Formation (AREF) : 

Une allocation d’aide au retour à l’emploi « formation » (AREF) peut être accordée aux demandeurs d’emploi indemnisés qui suivent une formation validée par Pôle Emploi. La formation doit s’inscrire dans le cadre du projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE) de l’assuré

L’AREF est accordée sous conditions dans la limite des droits restant à l’allocation de retour à l’emploi (ARE).

Pour en savoir plus cliquez ici.

 

 

 

 

Compte personnel de formation (CPF) : 

 

Le Compte personnel de formation (CPF) permet à toute personne active, dès son entrée sur le marché du travail et jusqu’à la date à laquelle elle fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite, d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle. 

L’ambition du Compte personnel de formation (CPF) est ainsi de contribuer, à l’initiative de la personne elle-même, au maintien de l’employabilité et à la sécurisation du parcours professionnel.

Pour en savoir plus cliquez ici.

 

 

 

Rémunération des Formations de Pôle Emploi (RFPE) : 

 

Si vous souhaitez suivre une formation agréée par Pôle emploi en tant que demandeur d’emploi, vous pouvez percevoir une rémunération des formations de Pôle emploi (RFPE) pendant tout ou partie de votre formation.

 

Pour en savoir plus cliquez ici

Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR)

 

Vous relevez une offre d’emploi sur laquelle est mentionnée « Action de Formation Préalable au Recrutement ». Ou, négociant les conditions d’une prise de poste sur un CDD de plus de six mois à moins de douze mois, d’un contrat de professionnalisation à durée déterminée ou sur des missions en contrat de travail temporaires d’au moins six mois dans les neufs prochains mois – vous constatez qu’il vous manque quelques compétences. 

L’Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR) est destinée à combler l’écart entre les compétences que vous détenez et celles que requiert l’emploi que vous visez. Ce dispositif s’applique à toute personne inscrite à Pôle emploi.

Pour en savoir plus cliquez ici.

 

 

 La Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuelle (POE I) : 


La préparation opérationnelle à l’emploi individuelle, mise en place  par Pôle emploi ou par l’entreprise qui recrute, en lien avec l’opérateur de compétences (OPCO), peut prendre en charge jusqu’à 400 heures* de formation et peut se faire à temps plein ou temps partiel. La formation doit être réalisée soit par un organisme de formation interne à l’entreprise qui vous recrute, soit par un organisme de formation externe à l’entreprise qui vous recrute.

Pour en savoir plus cliquez ici



L’action de Formation Conventionnée (AFC) :  

 

L’Action de Formation Conventionnée par Pôle emploi (AFC) vise elle aussi à faciliter le retour rapide à l’emploi. Sa mise en œuvre permet de combler un écart entre les compétences détenues par le demandeur d’emploi et les exigences du marché du travail.

L’action de formation conventionnée représente l’opportunité d’amener les connaissances et compétences des demandeurs d’emploi au niveau demandé par le marché du travail.

Pour en savoir plus cliquez ici.

Aide individuelle à la Formation (AIF) : 

Vous avez identifié un besoin de formation pour votre projet de retour à l’emploi avec votre conseiller Pôle emploi. Puis vous avez cherché des financements pour votre formation, mais aucun ne vous permet de la financer en totalité ou alors partiellement. Vous pouvez faire une demande pour bénéficier de l’Aide Individuelle à la Formation (AIF). Voici toutes les explications.

Pour en savoir plus cliquez ici.

 

 

 

 

Projet de Transition professionnel (ex CIF) : 

 

Le projet de transition professionnelle (PTP), ou CPF de transition, permet au salarié de s’absenter pour suivre une formation certifiante lui permettant de changer de métier ou de profession. Il remplace le congé individuel de formation (Cif). Le salarié bénéficie d’un congé spécifique lorsqu’il suit cette action de formation en tout ou partie durant son temps de travail.

La formation demandée n’a pas besoin d’être en rapport avec l’activité du salarié.

Pour en savoir plus cliquez ici.

 

 

Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP) : 

 

Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) est destiné au salarié licencié pour motif économique. Ce dispositif a pour objectif de favoriser une reconversion du salarié. Des mesures d’accompagnement et une indemnité spécifique sont prévues pour le salarié licencié. L’employeur est tenu de le proposer au salarié. Celui-ci peut le refuser.

Pour en savoir plus cliquez ici.

 

 

19 rue Gustave Eiffel

13320 Bouc Bel Air

contact@sspformation.com

Contactez Nous